ZEN

maitrezen

Le zen serait dans la vie courante, de comprendre le recul et de trancher l’esprit pour ne pas avoir à s’attacher, puisque l’attachement est déjà suffisamment grand. Personne n’appartient à personne et il est faux de dire, que l’on est tout seul dans sa souffrance car les gens aident, sont là; encore faut-il l’accepter.Ne pas laisser l’influence gagner mais le coeur en harmonie et en clé de sol. L’acceptation passe par se regard, de la vie positif et non fataliste car tout cela n’est que de la publicité en propagande, ici dans ce monde cependant peut-être ailleurs, sans doute au-delà, et ici serait un bel amour pour l’humanité que d’arriver et s’harmoniser pour mieux s’aimer

 

Source: image Google

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.